//festivaldesarts.ca\/wp-content/uploads/2020/04/artist-guillaume-cote.jpg

Guillaume Côté

Chorégraphe 

//festivaldesarts.ca\/wp-content/uploads/2020/04/artiste-eric-champagne.jpg

Éric Champagne

Compositeur

Le chorégraphe Guillaume Côté et le compositeur Éric Champagne vous présenteront le fruit de leur création commune. Elle sera dansée par Guillaume Côté lui-même et la musique sera interprétée par Yannick Nézet-Séguin.

Cette création sera en ligne à partir du 6 septembre.

GUILLAUME CÔTÉ ET ÉRIC CHAMPAGNE

Musique interprétée par YANNICK NÉZET-SÉGUIN


Cette création sera en ligne à partir du 6 septembre
Abonnez-vous à notre infolettre afin de ne pas manquer ce rendez-vous !

 

Chorégraphe : Guillaume Côté

Guillaume Côté est originaire du Lac-Saint-Jean, au Québec. Après des études à l’École nationale de ballet du Canada, il devient membre du Ballet national du Canada en 1999 où il est promu danseur principal en 2004.

Depuis, il a interprété la plupart des grands rôles classiques au sein de la compagnie. Il a aussi créé plusieurs rôles principaux dans des œuvres de James Kudelka, notamment Ferdinand dans Un chapeau de paille d’Italie, le Prince charmant dans Cendrillon et Will dans The Contract (The Pied Piper). M. Côté a créé le rôle de Gene Kelly dans la production Strictly Gershwin de Derek Deane, présentée en grande première par l’English National Ballet au Royal Albert Hall ainsi que le rôle de Roméo dans l’adaptation d’Alexei Ratmansky.

En tant qu’artiste invité, il a dansé pour le Théâtre Bolchoï, Royal Ballet, l’American Ballet Theatre, le New York City Ballet, le Teatro alla Scala, l’English National Ballet, le Théâtre Mikhailovsky de Saint-Pétersbourg, le Teatro Colón de Buenos Aires, le Staatsoper de Berlin, le Maggio Musicale Fiorentino, le Stuttgart Ballet, le Hamburg Ballet, l’Alberta Ballet le Verona Opera et le South African Ballet Theatre. Il s’est également produit dans de nombreux galas internationaux.

En 2013, Guillaume Côté est nommé chorégraphe associé du Ballet national du Canada. En 2011, il remporte le troisième prix de la prestigieuse compétition internationale de la Ballet Society de Hanovre pour No 24, une œuvre qui fait maintenant partie du répertoire du Ballet national du Canada. En 2012, sa pièce Enkeli remporte le Prix du public à la 10 e Erik Bruhn Competition. La même année, Fractals : A Pattern of Chaos, créée pour la compagnie torontoise Pro Arte Danza, est en nomination pour le prix Dora Mavor Moore de la meilleure chorégraphie. En 2013, Being and Nothingness (première partie) entre au répertoire du Ballet national du Canada et le programme complet est présenté en première mondiale en juin 2015. En 2014, Guillaume Côté crée Dance Me to the End of Love, chorégraphiée sur la musique de Leonard Cohen et présentée au cours d’une soirée qui lui était dédiée au Festival des Arts de Saint-Sauveur. Le premier ballet intégral de Guillaume Côté d’après Le Petit Prince de Saint- Exupéry a lieu au Ballet national du Canada en 2016 à guichets fermés. En 2017, il crée une nouvelle pièce pour Rencontr3s au Centre national des Arts à Ottawa qui associait trois grands chorégraphes canadiens à trois des compositeurs parmi les plus fascinants du pays, dont la musique était interprétée par l’Orchestre du CNA. En juin 2018, M. Côté crée, en collaboration avec le metteur en scène Robert Lepage, la pièce intégrale multimédia Frame By Frame au Four Seasons Centre à Toronto. En 2019, il crée Crypto, une œuvre multimédia intégrale indépendante, dont la tournée pancanadienne de plus de 20 spectacles a été reportée en raison de la pandémie.


En 2011, M. Côté reçoit la médaille de l’Assemblée nationale pour sa contribution dans les arts. Il est directeur artistique du Festival des Arts de Saint-Sauveur depuis septembre 2014.

Compositeur : Éric Champagne

Lauréat des prix Opus « Compositeur de l’année » (2020) et « Découverte de l’année » (2014), le compositeur Éric Champagne, né à Montréal en 1980, détient une maîtrise en composition de l’Université de Montréal. Il a travaillé, entre autres, avec les compositeurs Michel Tétreault, François-Hugues Leclair, Michel Longtin, Denis Gougeon, Luis de Pablo, José Evangelista, John McCabe et Gary Kulesha.

Sa musique est régulièrement interprétée au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Inde par des ensembles et solistes de renom, notamment l’Orchestre académique de Zurich (Suisse), les orchestres symphoniques de Montréal, Québec, Vancouver et Kitchener-Waterloo, l’Orchestre de la francophonie, l’Orchestre symphonique de l’Estuaire (Rimouski), le National Academy Orchestra of Canada, le Toronto Youth Symphony Orchestra, le McGill Wind Symphony, le University of Oklahoma Wind Symphony, le Quatuor Molinari, le Trio Fibonacci, le quintette à vents Pentaèdre, l’ensemble Zefirino (Suisse) et l’ensemble à percussion Sixtrum. Il a en outre collaboré avec différents poètes et artistes en arts visuels à des projets multidisciplinaires. Compositeur en résidence de l’Orchestre Métropolitain de Montréal de 2012 à 2014, Éric Champagne collabore régulièrement avec cet orchestre à divers projets musicaux et pédagogiques. Il occupe de plus le poste de compositeur en résidence de la Chapelle historique du Bon-Pasteur de Montréal de 2016 à 2018.

Il est lauréat de plusieurs prix et distinctions, parmi lesquels le Prix du CALQ-Création de l’année-Montréal pour sa Symphonie No 1 créée en mars 2014 par l’Orchestre Métropolitain, le Michael Hennagin Memorial Composition Prize de l’Université de l’Oklahoma pour sa pièce Champ-de-Mars, par jour de lumière, le Prix collégien de musique contemporaine pour sa pièce Vers les astres, le premier prix du concours de composition de l’Orchestre de l’Université de Montréal et le premier prix du concours de composition pour orgue de l’Ensemble Musica Nova de Sherbrooke.

Éric Champagne s’engage activement dans la diffusion de la musique contemporaine et de la culture en général. Il est l’auteur d’articles, d’entrevues et de critiques publiés dans les revues Circuit, L’Opéra revue québécoise d’art lyrique, La Scena musicale, Intersections, Estuaire et L’Entracte ainsi que sur le site Internet Cette ville étrange. Il a de plus donné de nombreux ateliers de création musicale ainsi que des conférences dans des écoles aux niveaux primaire, secondaire, collégial et universitaire en plus d’enseigner au camp musical Père Lindsay.

Danseur : Guillaume Côté

Musicien : Yannick Nézet-Séguin au piano