//festivaldesarts.ca/wp-content/uploads/2020/05/eva-1.jpg

Eva Kolarova

Chorégraphe

//festivaldesarts.ca/wp-content/uploads/2020/05/maggie-ayotte-1.jpg

Maggie Ayotte

Compositrice

La chorégraphe Eva Kolarova et la compositrice Maggie Ayotte vous présenteront le fruit de leur création commune. Elle sera dansée par Eva Kolarova elle-même et la musique, sera interprétée par Louis-Philippe Marsolais.

L’heure et la date de diffusion de cette création seront divulguées sous peu.

EVA KOLAROVA ET MAGGIE AYOTTE

Musique interprétée par LOUIS-PHILIPPE MARSOLAIS


L’heure et la date de la diffusion de cette capsule vidéo seront annoncées sous peu. Abonnez-vous à notre infolettre afin de ne pas manquer ce rendez-vous !

 

Chorégraphe : Eva Kolarova

Originaire de la République tchèque, Eva Kolarova a été formée au Conservatoire national de danse de Prague, à l’École Rudra-Béjart à Lausanne, où elle a dansé pour le Béjart Ballet Lausanne, puis à la Hochschule für Kunst und Musik en Allemagne. De 2008 à 2011, elle fait partie du Ballet de l’Opéra national du Rhin. En 2011, elle s’établit à Montréal et se joint aux Grands Ballets Canadiens puis aux Ballets Jazz de Montréal en 2016-2017. Également chorégraphe, elle fonde sa compagnie, Kolarova Danse, en 2015. Elle a présenté de courtes pièces dans les festivals et événements suivants : le Golden Prague en République tchèque, le Studio 303 et les festivals Quartiers Danse, Vue sur la relève et Saint-Ambroise Fringe à Montréal, le Festival Dance Made in Canada à Toronto, le Festival des Arts de Saint-Sauveur, le DICFE International Dance Festival en Corée du Sud et le Festival internacional Danza de Calle au Mexique. Elle a reçu des commandes pour des compagnies et institutions telles que le Ballet de l’Opéra du Rhin, le Conservatoire de danse de Saint-Louis en France, Springboard, la compagnie KARTS en Corée du Sud et le Ballet Kelowna en Colombie-Britannique. Elle a aussi produit et présenté trois soirées intégrales à Montréal : Metamorphosis in Love (2012) à La Chapelle Scènes Contemporaines, Fragmented Mind (2016) et Blue Dependence (2017) à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Elle donne des ateliers et enseigne régulièrement la technique classique et contemporaine, et a été professeure invitée à l’Université nationale des arts de Corée, à Séoul, en Corée du Sud en 2018 et au Lyceum Alpinum Zuoz en Suisse en 2019.

Compositrice : Maggie Ayotte

Compositrice, pianiste et arrangeuse du Lac-Saint-Jean, Maggie Ayotte s’établit à Montréal en 2012 et entame une formation en piano classique à l’Université de Montréal. Tôt dans son cheminement, son intérêt pour la composition l’amène à se spécialiser sous la tutelle d’Ana Sokolović, de François-Hugues Leclair et d’Analia Llugdar.

Au fil des années, elle a pu travailler avec nombre d’ensembles, dont le Quatuor Lavoie et le Nouvel Ensemble Moderne. En février 2019, sa deuxième pièce pour orchestre est interprétée par le Kamloops Symphony Orchestra sous la direction de Jean-Michaël Lavoie. Grâce à ses nombreux stages de perfectionnement, sa musique est jouée par l’Orchestre de la Francophonie, le Quatuor Bozzini et l’ensemble de musique contemporaine de l’Académie Orford Musique dirigé par Véronique Lacroix. En mai 2019, une collaboration de recherche avec le tubiste Ulysse Manaud la mène au Conservatoire national de musique et de danse de Lyon pour la représentation de sa pièce Peu importe…

Réputée pour son imagination qui sort des sentiers battus, Maggie Ayotte s’intéresse depuis longtemps aux collaborations entre compositeurs et interprètes. Ses recherches sur la transdisciplinarité, qu’elle poursuit aux côtés de l’altiste Victor de Coninck, l’amènent à explorer les points de liaison entre corporalité et musicalité.

Sensible aux mondes de la danse contemporaine, du jazz et de la musique populaire, elle compose en 2018 la musique du spectacle de danse Summertime. Trois de ses pièces pour basse et quatuor à cordes paraissent sur l’album Déductions du bassiste jazz Rémi-Jean Leblanc. La même année, ses arrangements sont joués à l’occasion de concerts du chanteur Patrick Watson accompagné du Quatuor Bozzini et de l’Orchestre national de Lyon

Maggie Ayotte travaille aussi en collaboration avec des musiciens et des ensembles émergents tels que le Trio Émerillon, ainsi qu’avec des ensembles plus établis comme le duo de pianistes Fortin-Poirier.

Danseuse : Eva Kolarova

Musicien : Louis-Philippe Marsolais au cor