Réalisateur, Une Solitude partagée

Louis-Martin-CharestRéalisateur et chorégraphe, Louis-Martin Charest est diplômé de l’École nationale de ballet du Canada. Il danse pour l’Ottawa Ballet, le Ballet national du Portugal, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal et Ciné Qua Non Média. En parallèle, il chorégraphie plus de 30 œuvres pour des institutions et compagnies telles que BJM-Les Ballets Jazz de Montréal, Ballet Jorgen, Bouchardanse, l’École supérieure de ballet du Québec et Arts Umbrella. Désirant marier la danse au cinéma, il fonde en 2005 LIBERAMÆ performance & films qu’il dirige toujours avec l’interprète Alisia Pobega. Créant autant pour la scène que pour l’écran, LIBERAMÆ produit des œuvres chorégraphiques, des fictions et des documentaires.

En tant que réalisateur, il collabore depuis 2001 avec des organismes culturels tels que Kidd Pivot et Crystal Pite, l’Orchestre symphonique de Montréal, les BJM, le Théâtre Hector Charland, l’Usine C, l’École de danse de Québec, Jane Mappin Danse, PPS Danse, le Festival des arts de Saint-Sauveur, Créations Estelle Clareton et la Fondation de danse Margie Gillis. Il réalise aussi deux documentaires pour l’émission Exhibitionists de la CBC. I Am We Are One, son prochain film documentaire, qui porte sur un groupe de danseurs atypiques, est en postproduction et sortira prochainement.

Également au service de la communauté d’affaires, Charest travaille avec des entreprises telles que Hydro-Québec, lemay architecture, Canal Évasion et Desjardins. En 2017, il fait un retour à la scène et interprète l’œuvre de la chorégraphe Victoria May, Absorbed in Silence. Il renouvelle l’expérience l’année suivante dans SILK de la chorégraphe Jane Mappin. Il donne aussi des ateliers de jeu et d’improvisation pour danseurs.