6 AOÛT 20H | GRAND CHAPITEAU

L-E-V-Company_-OCD-LOVE-photo-by-Regina-Brocke

Longtemps associée à la Batsheva Dance Company, la danseuse et chorégraphe israélienne Sharon Eyal vole aujourd’hui de ses propres ailes sous l’enseigne de L-E-V, fondée en 2013 avec son collaborateur de longue date, Gai Behar, qui met de l’avant une nouvelle esthétique enthousiasmante.

Les histoires de cœur traversent OCD Love. Inspirée du poème slam OCD de Neil Hilborn, qui parle de «l’amour qui manque, et des amoureux qui se manquent», la pièce traite aussi du TOC, ce trouble obsessionnel-compulsif difficile à vivre.

Livrée par six danseurs sur les pulsations technos du DJ Ori Lichtik, une œuvre d’ombre et de passion, à découvrir sans attendre.

  • Programme : OCD Love
  • Durée : 55 minutes (sans entracte)
  • Billets : 50$-65$
  • Site Web : www.lev-dance.com

Présenté par :
manoir_sauveur